• default style
  • blue style
  • green style
  • red style
  • orange style
Lundi 11 Déc 2017
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

LA CARRIERE

Imprimer PDF

Entre savoir-faire, tradition et patrimoine

Exploitée depuis le XVIIIe siècle, la pierre d’Hannogne-Saint-Martin est présente dans de nombreuses constructions publiques et privées ardennaises. Quelquefois appelée «pierre de soleil» en raison de sa couleur chaleureuse qui décline la gamme des jaunes-ocres, la pierre d’Hannogne-Saint-Martin, comme sa soeur jumelle de Dom-le-Mesnil, fait partie intégrante du patrimoine  ardennais.

 La roche extraite de la carrière  provient d’un dépôt sédimentaire calcaire datant du Jurassique moyen (bajocien). Composée de grains fins et réguliers, elle doit sa patine ocre-jaune, si caractéristique, à sa teneur en oxydes ferreux.

Après près de 30 années d’inactivité, la carrière d’Hannogne-Saint-Martin renoue avec la tradition et fait revivre ce chaînon manquant du savoir-faire des grands bâtisseurs.

Principales caractéristiques de la roche :

Couleur : ocre-jaune
Masse volumique : 2300 kg/m3
Porosité :
Essai au gel :
Résistance à la compression :
Résistance à la flexion :
Résistance aux attaches :